GAEC La Vie BIO (81)

GAEC La Vie BIO

Le Gaec La Vie Bio est créé en 1995 par 3 associés:
Patrice Bonnet, J. Yves et Norbert Esclapez.

Il se compose de 3 sites de production sur le canton de Salvagnac (Montgaillard, Montdurausse, St Urcisse), pour un total de 150 ha de terres cultivées.
Notre exploitation est spécialisée dans l’élevage avicole biologique (Ecocert).

Nous transformons l’intégralité de nos céréales en aliment pour nos poulets de chair, poules pondeuses et bientôt, nos porcs gascons.

Soucieux de gagner notre entière autonomie, nous possédons notre propre abattoir et notre centre de conditionnement.

Avec l’aide d’une équipe dynamique et investie, nous proposons toute l’année des produits fermiers extra frais.

Les Poulets de chair
Nous avons opté pour la rusticité de la race Cou-Nu. Dépourvu de plumes sur le cou, ce poulet supporte mieux les chaleurs que nous rencontrons en été dans la région. Il est particulièrement apprécié pour sa chair fine et peu grasse ! Le poussin est acheté à 1 jour et élevé pendant 95 jours minimum dans nos différents poulaillers.

Les Poules pondeuses
Nous accueillons dans nos élevages des pondeuses de race Lohmann. Excellente pondeuse, cette poule est également robuste. Elle s’adapte à tous types de climat et d’environnement. Nous avons une poussinière où les futures pondeuses arrivent à 1 jour et restent 18 semaines.
Elles rejoignent ensuite les ateliers de ponte pour y rester 14 mois. Ce choix de la poussinière est motivé par la volonté d’éviter aux animaux un stress lié au voyage qui pourrait retarder le démarrage de la ponte et également, de repousser tout risque d’infection parasitaire. Nos animaux reçoivent une ration d’aliment produite sur l’exploitation et adaptée à leurs âges : démarrage, croissance et finition.

L’abattoir
L’abattoir, situé sur notre site de Saint-Urcisse, répond aux normes d’hygiène et sécurité alimentaires. L’équipe est composée de de 6 salariés titulaires du certificat de compétence protection animale en abattoir. Deux fois par semaine, nous y conduisons le nombre de poulet nécessaire à la préparation de nos commandes. Grâce à cet investissement, nous ne sommes pas tributaires d’un abattoir extérieur. Cela nous permet de gérer notre planning d’abattage selon nos besoins.

Préserver le bien-être animal implique de réduire au maximum la souffrance et le stress des animaux au moment de leur mise à mort. Nous veillons à ce qu’ils ne présentent aucun signe de conscience ou de sensibilité entre la fin de l’étourdissement et leur mort.